« 2 + 2 = 5 !! Répétez-le, ou vous serez exécuté ! » L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Je suis ébahi par les changements.

Je ne parle pas du changement naturel et du cours naturel de l’évolution des choses.

Je pense aux changements imposés.

Je pense aux changements que l’on vous impose. De force.

Et je dis bien… de force.

Jusqu’à ce que cela rentre. Jusqu’à ce que vous ayez intégré ces nouvelles vérités.

Ces nouvelles vérités deviennent des dogmes.

Ces dogmes, vous ne pouvez pas les remettre en cause sinon vous serez qualifié de raciste, de fasciste, de complotiste, de xénophobe ou d’homophobe.

Vous n’avez plus le droit de penser certaines réalités ancestrales sous peine d’excommunication sociale immédiate. Pour les cas les plus graves, d’autres moyens de « redressement » par la coercition existent.

Comme vous pouvez le voir sur cette vidéo, remarquable dans son art cinématographique, il est assez facile de faire dire à une classe entière que 2 + 2 = 5.

C’est une simple question de force.

Ces méthodes ont existé. Aussi bien sous l’Allemagne nazie, que dans l’URSS de Staline. Encore plus chez Mao ou chez Pol Pot !

« Chez nous, c’est différent ! » Non, c’est exactement pareil !

La seule différence que je vous concède entre notre système et celui de la vidéo ou de Pol Pot, c’est uniquement que vous n’êtes pas encore mis en camps de redressement lorsque vous pensez différemment.

Je précise bien « pas encore » !

Mais je dois vous avouer qu’il y a de quoi tout de même se poser la question quand j’entends autant de haine à l’égard de ceux qui osent défier le mondialisme et l’européisme.

2 +2 = 5 donc.

L’euro c’est la croissance. 2 +2 = 5

L’euro c’est la prospérité. 2 +2 = 5

L’Europe c’est la paix. 2 +2 = 5 (pour ceux qui n’ont pas suivi avec 300 morts dans les rues de Paris, et l’absence de frontière, effectivement il faut quand même dire que l’Europe c’est la paix, sans oublier que nous portons partout la guerre).

L’Europe c’est la paix. 2 +2 = 5. Demandez aux Ukrainiens.

L’Europe c’est la paix. 2 +2 = 5. Demandez aux Libyens.

Il faut plus d’Europe. 2 +2 = 5.

La mondialisation c’est la prospérité. 7 millions de chômeurs. 10 millions de pauvres dans notre pays. 2 +2 = 5.

Je peux vous faire une très longue liste des absurdités dont on vous bourre le crâne. Le refus de l’Europe ou de la mondialisation c’est le « repli sur soi », c’est la « Corée du Nord » ! 190 pays disposent de leurs frontières, de leurs banques centrales, de leur armée et de leur indépendance. Sur 190, il n’y a qu’une seule « Corée du Nord ». 2 +2 = 5.

2 +2 = 5 et vous devez lutter individuellement et collectivement contre la propagande, et la manipulation de votre pensée.

Soyez libres. Car 2 +2 = 5 n’ont jamais fait 5, et même dans les pires situations, il restera au fond de chacune et de chacun cette inextinguible soif de liberté et de vérité.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

 « À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »